Περιεχόμενα
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


Διάφορα Κείμενα-Textes divers
PRESENTATION LIVRE : Sainte Marie de Paris
le 4/12/2011 16:54:28

Nouveau livre : Sainte Marie de Paris, « Le Jour du Saint-Esprit »



Paul Ladouceur : thabor@megaweb.ca OU : thabor11@yahoo.ca

C’est avec une grande joie que nous vous annoncions la parution d’un nouveau livre d’écrits de Sainte Marie de Paris (Mère Marie Skobtsov, 1891-1945), traduits en français sous le titre Le Jour du Saint-Esprit. Nous avons travaillé, avec une équipe de traducteurs, quatre ans pour finaliser ce livre.
Vous trouverez ici-bas une description du livre. Le livre est maintenant disponible en librairie en Europe, ainsi que chez des distributeurs en ligne, notamment La Procure et Amazon-France
Sainte Marie de Paris est présente déjà depuis plusieurs années aux Pages Orthodoxes La Transfiguration : http://www.pagesorthodoxes.net/saints/mere-marie/mmarie-intro.htm
Aucun des textes publiés dans le nouveau livre ne figure sur internet.
Nous recommandons vivement ce nouveau livre !
Paul Ladouceur : Courriel : thabor@megaweb.ca OU : thabor11@yahoo.ca





Sainte Marie de Paris (Mère Marie Skobtsov, 1891-1945), Le Jour du Saint-Esprit, Éditions du Cerf, 24 novembre 2011.
o Ouvrage sous la direction de Paul Ladouceur
o Préface de Mgr Gabriel de Comanes
o Traduit du russe par Hélène Arjakovsky-Klépinine, Françoise Lhoest, Bertrand Jeuffrain et al.
o 592 pages ; 16 pages de photos.
Description :
Première sainte orthodoxe des temps modernes, véritable être de feu, sainte Marie de Paris (1891-1945) fut une femme passionnée dont l'existence témoigne de son amour des hommes, de la vie, du Christ. Étoile des salons littéraires de Saint-Pétersbourg, deux fois mariée, mère de trois enfants, socialiste-révolutionnaire impliquée dans la révolution russe, maire d'une ville de la mer Noire, émigrée en France, déportée en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale, elle meurt à Ravensbrück le samedi saint 1945.
Dotée de nombreux talents, elle a laissé poèmes, articles, récits, pièces de théâtre, icônes et broderies. « Je veux être une mère pour tous », dit-elle en sollicitant la tonsure monastique en 1932. Son évêque lui recommande : « Votre monastère sera le désert des coeurs humains. » Au scandale de certains, elle ouvre des foyers et des cantines, et son « couvent dans le mande » devient le refuge de tous les blessés de la vie : clochards, ivrognes, sans-abri, et, dans Paris occupé, des Juifs persécutés. Honorée du titre de Juste parmi les nations en 1985 par l'Institut Yad Vashem de Jérusalem, elle est canonisée par l'Église orthodoxe en 2004.
Ce livre rassemble des écrits de Mère Maire pour la plupart inédits en français : récits autobiographiques, pièces-mystères, essais théologiques, articles polémiques destinés à « ouvrir les yeux des aveugles », ainsi que des souvenirs de proches parents et de compagnons. « Je ne veux pas être pour vous un souvenir, écrivait la moniale quelque temps avant son arrestation, mais un appel. »

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko