Περιεχόμενα
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre





«Précédent
CHAPELLE SAINT GEORGES
Adresse:
code Postal:
Ville:
Divers : La chapelle Saint Georges à la Bouilladisse

La chapelle Saint Georges à la Bouilladisse a bien été vendue. Le RP Cyrille Argenti avait été inhumé dans la cour de la chapelle en 1994. Sa dépouille a été transférée au monastère de Solan. Un "mnimossino" est prévu au mois de novembre.

L'Association de Bienfaisance Saint Georges

L'Association fut fondée dans les années 1930 sous le nom de "Philoptochos" ( bienfaisance) pour aider les plus démunis de la communauté grecque orthodoxe venus, pour la plupart, d’Asie Mineure.
C’est après son arrivée à Marseille, vers 1951, que le Père Cyrille Argenti prit une place prédominante dans l’action de cette Association.
Quelques années plus tard, grâce à un legs, " la Philoptocho" s’est retrouvée propriétaire d’une bâtisse à la Bouilladisse. Celle-ci fut transformée en Maison de retraite (appelée Nid St Georges) pour y accueillir les personnes âgées les plus défavorisées en donnant toujours une priorité à ceux de notre communauté. Bien plus tard, sur ce même terrain, un local, une chapelle et une petite villa furent construits. La chapelle prit le nom de Saint Georges.
Malheureusement, au fil des années, la bâtisse, qui avait déjà subi plusieurs transformations, ne devenait plus conforme aux exigences de notre Administration de Tutelle : le Conseil Général (chambres trop petites, couloirs trop étroits ne permettant pas l’évacuation des pensionnaires en cas d’incendie, etc). Il ne nous était donc plus possible de faire face aux sommes astronomiques qui nous étaient demandées pour remettre en conformité cet établissement. Par voie de conséquence, la décision fut prise de la fermer. Quelques années plus tard, la Maison de Retraite a été vendue à une autre Association "Habitat & Humanisme" dont l’action, venant en complément de notre mission, est dirigée vers le logement des personnes nécessiteuses. La partie local, chapelle et villa demeurent toujours la propriété de la Philoptocho qui subvient aux frais de maintenance et d’amélioration.
L’action de la Philoptocho était principalement orientée vers l’action et l’aide sociale. Aidée d’une assistante sociale, nous pouvions cerner les réels besoins et nécessités urgentes des personnes qui nous sollicitaient.
Une page se tourne donc. Tout le monde se souvient encore des journées champêtres partagées en ces lieux au printemps, dans la bonne humeur, la convivialité et l'ambiance grecque avec les souvlakia, les loukoumadès, les danses grecques...

Il ne nous reste que des souvenirs de cette période mais, quels souvenirs...!
 
«Précédent
Modifier | Prévenir un ami | Imprimer





Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko