Περιεχόμενα
Sondage-Δημοσκόπηση
EIΣTE YΠEP THΣ ΨHΦOY TΩN EΛΛHNΩN APO TO EΞΩTEPIKO? - ETES-VOUS EN FAVEUR DU VOTE DES GRECS DE L'ETRANGER?
Ναι - Oui
Οχι - Non
Αδιάφορο ... Indifférent...
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


Διάφορα Κείμενα-Textes divers
ECOLE GRECQUE : ECOLE GRECQUE DE MARSEILLE
le 3/7/2005 11:18:14

MARSEILLE Fête de fin d’année


L’école grecque de Marseille a organisé avec succès, cette année encore, la fête de fin d’année scolaire 2004-2005, au siège de la Communauté grecque de Marseille, 15 Boulevard de la Liberté, 13001, MARSEILLE.
Les élèves ont présenté la pièce de théâtre, PLOUTOS d’ Aristophane, mise en scène par l’enseignante Ioanna Moussikoudi, basée sur le texte original traduit en Grec moderne et sur l’adaptation pour enfants de Dimitris Potamitis.
Les élèves de l’école grecque, jusqu’à la cinquième génération, ont parfaitement interprété cette pièce en Grec.
Les décors ont été fabriqués par les élèves eux-mêmes, les costumes ont été conçus par le professeur Ioanna Moussikoudi, avec la participation de nombreux parents.
Après la représentation, les diplômes de fin d’année ont été remis à chacun des élèves.
L‘Hymne National Grec, chanté par les enfants et toute l’assistance, a clôturé cette fête.
Les officiels, les parents et les amis ont félicité les enfants et leurs enseignants pour la réussite de cette fête de fin d’année.
La Communauté grecque de Marseille a offert une collation à la fin de la fête.



Photo:Les professeurs Ioanna MOUSSIKOUDI et Paraskevi FESSA entourés de leurs élèves












ΕΛΛΗΝΙΚΟ ΣΧΟΛΕΙΟ ΜΑΣΣΑΛΙΑΣ
Το Ελληνικό Σχολείο Μασσαλίας διοργάνωσε με επιτυχία και φέτος την καθιερωμένη γιορτή για την λήξη των μαθημάτων της σχολικής χρονιάς 2004-2005 στην αίθουσα της Ελληνικής Κοινότητας Μασσαλίας.

Οι μαθητές παρουσίασαν το θεατρικό έργο ΠΛΟΥΤΟΣ του Αριστοφάνη, διασκευασμένο από την εκπαιδευτικό Μουσικούδη Ιωάννα, με βάση το αρχαίο κείμενο σε μετάφραση καθώς και την διασκευή για παιδιά του Δημήτρη Ποταμίτη. Πρέπει να σημειωθεί ότι το έργο παρουσιάστηκε σε τέλεια ελληνικά από τους μαθητές του ελληνικού σχολείου, οι οποίοι είναι παιδιά τρίτης, τέταρτης και κάποτε πέμπτης γενεάς μεταναστών. Τα σκηνικά κατασκευάστηκαν επίσης από τους ίδιους τους μαθητές με ενθουσιασμό και φαντασία. Τα κοστούμια επιμελήθηκε η εκπαιδευτικός Μουσικούδη Ιωάννα με μεγάλη συμμετοχή από το μέρος των γονέων, οι οποίοι πρόσφεραν απαράμιλλη βοήθεια στην προετοιμασία. Μετά την παράσταση της κωμωδίας απονεμήθηκαν οι τίτλοι σπουδών στους μαθητές και η γιορτή έκλεισε με τον ελληνικό εθνικό ύμνο, που τραγουδήθηκε από όλους τους παρευρισκόμενους.
Τόσο οι επίσημοι καλεσμένοι του Ελληνικού Σχολείου Μασσαλίας, όσο οι γονείς και συγγενείς των μαθητών εξέφρασαν το θαυμασμό τους για την επιτυχή οργάνωση και παρουσίαση της γιορτής.
Η Ελληνική Κοινότητα Μασσαλίας πρόσφερε έναν πλούσιο μπουφέ στο τέλος της γιορτής.


PLOUTOS d’ Aristophane

Un homme honnête et donc pauvre, nommé Chrémyle, se demande au sujet de son fils s’il faut qu’il emprunte la voie de son père ou s’il faut qu’il devienne malhonnête comme d’autres. Chrémyle va donc consulter l’oracle de Delphes.













La réponse qu’il reçoit est d’amener chez lui le premier homme qu’il rencontrera dès sa sortie de l’oracle. C’est un vieil aveugle. Chrémyle le suit et la comédie commence. Cet aveugle est Ploutos, le dieu de la richesse, aveuglé par Zeus. Ploutos ne veut pas recouvrer la vue ; il a peur de la vengeance de Zeus. Chrémyle lui explique qu’il ne faut pas avoir peur de Zeus parce que toute chose dans le monde se fait pour, ou à cause de la richesse. Ensuite il amène le dieu chez lui afin de devenir riche et décide de l’emmener au temple d'Asklépios pour qu’il retrouve la vue. Soudain surgit la Pauvreté qui menace Chrémyle, disant que si Ploutos recouvre la vue et se donne seulement aux honnêtes, les hommes perdront l’envie de travailler et de faire des efforts. Elle se défend en disant que la Pauvreté est la motivation de la création humaine.














A la fin, guéri dans le temple d'Asklépios, le dieu n’enrichira plus ni les intrigants ni les malhonnêtes.
Rien de plus plaisant que la scène où Hermès, dégoûté du service des dieux et ne voulant être ni portier, ni marchand, ni voleur, consent à aider aux tâches ménagères chez Chrémyle


INSCRIPTIONS pour l'année scolaire 2005-2006, le mercredi 7 septembre et le mercredi 14 septembre.

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko