Περιεχόμενα
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


ASSOCIATIONS- ΣΥΛΛΟΓΟΙ
MACEDOINE : ΜΑΚΕΔΟΝΙΑ
le 10/3/2009 7:49:08

La Macédoine ( FYROM): quête des origines, tensions éthno-politiques et perspectives européennes

Nous avons reçu cette lettre que nous vous publions

Nous recevons l'information ci-dessous du "Courrier des Balkans", relative à un séminaire sur la "Macédoine" le jeudi 12 mars au Centre des Hautes Etudes Militaires, à l'Ecole Militaire à Paris. Voici la présentation du séminaire :
« La Macédoine : quête des origines, tensions éthno-politiques et perspectives européennes
Jeudi 12 Mars 2009
14H00-16H30
Ecole militaire, Centre des Hautes Etudes Militaires (CHEM)
Salle de réunion
21, place Joffre - 75007 Paris

*Petre Mitev*, Ministre conseiller de l’Ambassade de la République de Macédoine à Paris
*Jean-Arnault Dérens*, Historien et journaliste, rédacteur en chef du Courrier des Balkans »

Inscription (obligatoire) avant le 11 mars auprès du Courrier des Balkans :
balkans@balkans.eu.org
(fin de la citation)


Sauf erreur de notre part, le propos présentant cette réunion fait preuve de manque de respect pour la Grèce. Il nous semble important que les amis philhellènes, les étudiants grecs, les communautés helléniques de France et notre Ambassade en prennent connaissance et participent à cette rencontre pour faire acte de présence et articuler une parole juste. Il est indispensable pour les intéressés de s'inscrire avant le 11 mars en envoyant un email à l'adresse indiquée ci-dessus.

Nous ne faisons pas de "nationalisme" de bas étage, nous ne manquons pas d'esprit critique face à notre pays et face au monde. Or, nous ne pouvons supporter la mise en question de la culture de notre peuple, de notre histoire, de notre langue. La Grèce reste et restera notre pays, notre mère, berceau de l'humanisme et de la démocratie, cette démocratie qui a tellement besoin de renouvellement. Indépendamment de toute éventuelle critique que nous, Grecs de la diaspora, pourrions émettre vis à vis de la situation actuelle au pays, nous sommes sans doute d'accord à l'unanimité sur ce point : la Macédoine fait partie de la Grèce et il nous semble malhonnête qu'on usurpe son nom et son histoire.

Il nous semble aussi étonnant, voir dangereux, que des institutions françaises soutiennent des initiatives venant de la part de « l'Ambassade de la République de Macédoine » à Paris.

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko