Περιεχόμενα
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


Διάφορα Κείμενα-Textes divers
RESUMES-(cliquez) : Mort de Jacques LACARRIERE
le 22/9/2005 13:05:36

La Grèce salue un "vrai ami" de l'hellénisme

Jacques Lacarrière, écrivain et essayiste, voyageur et érudit épicurien, décédé samedi 17 septembre 2005 à l'âge de 79 ans, était fasciné par la Grèce qui lui a inspiré en 1976 un grand livre sans cesse réimprimé, "L'été grec".
Photo AFP

Écrivain, poète, traducteur (du grec) et avant tout grand voyageur.

Né à Limoges en 1925, il a passé toute sa jeunesse à Orléans, avant de venir passer une licence de lettres classiques à la Sorbonne, à Paris. Parallèlement, il suivait des cours de grec moderne et d'hindi à l'École des langues orientales.
Son premier voyage en Grèce date de 1947, quand faisant partie d'une troupe théâtrale d'étudiants de la Sorbonne, il est venu jouer à Épidaure. Mais c'est en juillet 1950 qu'il est pour la première fois parti seul en stop. Voyageant la plupart du temps à pied, il est vu comme l'un des précurseurs de la mode de la randonnée, ou des premiers « routards ».
Helléniste passionné, il séjourne en Grèce de 1952 à 1966 et découvre la culture grecque moderne. C'est la publication de L'été grec dans la collection Terre humaine en 1976 qui le fera connaître comme écrivain. Mais déjà en 1973, il avait fait paraître Chemin faisant racontant une traversée de la France, un ouvrage qui a été réédité près d'une vingtaine de fois.
Jacques Lacarrière a écrit de nombreux livres sur la Grèce antique et moderne, Il a publié plusieurs traductions du grec ancien.


Le Premier Ministre et Ministre de la Culture, Costas Caramanlis, a rendu hommage a l'écrivain et essayiste français, Jacques Lacarrière, décédé à l'âge de 79 ans, en soulignant que "la Grèce dit adieu a un vrai ami, un Ambassadeur infatigable de notre culture dans le monde entier".
"Dans chaque manifestation de sa vie, Jacques Lacarrière a incarné l'esprit grec diachronique: l'esprit de mesure et d'harmonie, de lumière et d'humanisme", a affirmé M. Caramanlis dans sa déclaration écrite, mentionnant que "cet amant passionné de l'hellénisme" a invité à travers toute son oeuvre "ses lecteurs dans le monde entier à connaitre et aimer la Grèce, antique et moderne".


Le Président de la République, Carolos Papoulias, dans son message de condoléances, à l'annonce du décès de Jacques Lacarrière, a retenu surtout que l'écrivain français avait été un ardent défenseur de la Grèce, refusant absolument d'accepter l'idée d'une Grèce antique aux côtés d'une Grèce moderne, d'une langue ancienne et d'une langue moderne, insistant sur l'unicité de la Grèce.
"Jacques Lacarrière était un intellectuel et écrivain dont l'oeuvre a été reconnue internationalement. Helléniste et admirateur de la Grèce, Lacarrière a longtemps vécu en Grèce ayant avec un ouvrage tel que "L'Été grec" dépeint avec brio une mosaïque de la vie en Grèce", a souligné aussi M. Papoulias.

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko