Περιεχόμενα
Sondage-Δημοσκόπηση
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


Διάφορα Κείμενα-Textes divers
le 14/5/2010 10:18:48

Les Grecs sont un peuple héroïque
Οι Ελληνες είναι ηρωικός λαός


«Οι Ελληνες είναι ηρωικός λαός» κάντε κλικ - Cliquez ici

Les Grecs sont un peuple héroïque

Publié le: mercredi 12 mai 2010 Ta Nea
Traduction : M. KALAPODIS

Turcocratie, Catastrophe d'Asie Mineure, Occupation, Guerre civile, la Grèce a survécu à tous ces malheurs et aurait peur de la crise économique? Non, se prononce l'historien américain Victor Davis Hanson dans un article du «Wall Street Journal« ; selon lui, "l'héroïsme des Grecs" constitue une «vérité historique».
Sous le titre "tragédies grecques", Hanson se réfère aux paradoxes de la Grèce en crise. Avec les pancartes portant la faucille et la marteau, suspendues sur l'Acropole au moment où la Grèce cherchait "à convaincre des investisseurs capitalistes étrangers pour sauver le socialisme grec", avec les cocktails Molotov, les assassinats, les émeutes et grèves, "un chaos s'est fait jour qui a été retransmis en direct dans le monde entier, à la veille de la saison touristique salvatrice".
La situation financière est difficile dans d'autres pays également, mais la réaction violente aux mauvaises nouvelles est uniquement constatée en Grèce, comme le souligne Hanson. Quatre siècles d'asservissement par les Ottomans ont fait que les Grecs sont irrévérencieux envers leurs gouvernements et cultivent le «sentiment que l'État est un adversaire". En outre, la relation entre la Grèce et l'Europe occidentale a été, de tout temps, controversée. La mise à sac de Constantinople par les Francs au cours de la quatrième Croisade, la position géographique de la Grèce, poste avancé face à l'Islam, et son occupation par les Ottomans ont fait perdre à ce pays le train de la Renaissance et la Réforme. Plus tard, les Grandes Puissances encouragèrent puis trahirent la Grande Idée de la restauration de l'hellénisme en Asie Mineure, tandis que la guerre civile, après le pillage et la famine durant l'occupation nazie, anéantit davantage encore le peuple. "Pour les concepteurs américains de la realpolitik de l'OTAN», écrit Hanson, «un gouvernement impopulaire, autoritaire et anti-communiste a été préféré à une Grèce socialiste, neutre et démocratique."
Tout cela, écrit Hanson explique pourquoi les Grecs d'aujourd'hui sont tributaires de 'l'aide" étrangère tout en étant méfiants à son égard. "Cela explique pourquoi un peuple aussi créatif, rationnel et compétent est devenu si nerveux et se met en colère en empruntant une direction erronée, pour les problèmes qu'il s'est créés», ajoute l'historien américain. Et de conclure:


«Est-ce que la Grèce réussira en tant qu'État européen moderne ? Dans un sens, il difficile qu'elle y arrive compte tenu de la dette exorbitante, des défauts structurels qui sont plus flagrants au sein du système monétaire de l'Union européenne, et des réponses à la crise plus violentes que rationnelles ou populaires. Toutefois, étant donné son passé tragique, l'effondrement financier de 2010 n'est rien en comparaison de l'occupation ottomane. Et il est assurément d'une importance mineure si on le met en parallèle avec le massacre d'un million de Grecs d'Asie Mineure, la famine endémique pendant l'occupation allemande, la brutalité la guerre civile et la position vulnérable occupée par la Grèce, en première ligne pendant toute la période de la confrontation américano-soviétique.
La Grèce a survécu à tout cela, comme elle survivra également à la crise actuelle car, comme souvent dans des circonstances exceptionnelles, les Grecs démontrent être un peuple héroïque. Il est difficile de se rappeler de cela en ces moments de détresse provoqués par le déprimant spectacle qui se déroule à Athènes ; cependant, c'est une vérité historique. "

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko