Περιεχόμενα
Sondage-Δημοσκόπηση
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


Διάφορα Κείμενα-Textes divers
CHYPRE : ΚΥΠΡΟΣ
le 5/10/2014 16:32:29

Chypre, la situation économique montre des signes encourageants

Texte de Charalambos Petinos, sur la base du communiqué du Bureau de Presse et d’Information de Chypre.

L’inauguration, le 17 septembre 2014, d’un complexe de golf à Tsada, dans la région de Pafos, a permis au président de la République Monsieur Nicos Anastasiades de faire le point sur la situation économique du pays.
Dans son allocution il a notamment souligné : « Je souhaite remercier chaleureusement ceux qui par leur invitation d’inaugurer un ouvrage important pour la région de Pafos, mais également pour l’ensemble de Chypre, me donnent la joie et la satisfaction d’exprimer encore une fois mon admiration pour le dynamisme des entrepreneurs chypriotes. Dans les conditions de récession économique que connait Chypre, des ouvrages de cette ampleur et importance rappellent à tous, à l’intérieur et à l’extérieur du pays, que nous, Chypriotes, sommes déterminés non seulement de nous mettre sur pieds mais d’aller encore plus loin. Quand j’observe cette réalisation exceptionnelle, je suis certain que, dans notre effort d’affronter les problèmes de la crise économique, nous allons réaliser encore davantage de choses et en moins de temps que ce qui était prévu. En ce moment, une coopération plus étroite et plus grande de la part de tout le monde est nécessaire. Nous connaissons tous les sacrifices auxquels notre peuple est soumis, sacrifices qui sont la conséquence de la crise économique, et ce dans le but de faire face aux difficultés, de résoudre les problèmes et d’arriver de nouveau à la croissance. Les finances publiques sont sur la voie du contrôle total. Ce qui reste, c’est de voir comment seront créées les conditions d’une encore plus grande stabilité du système financier et – une fois restaurée la crédibilité de l’Etat et du système financier - la création des conditions nécessaires à l’encouragement des investissements. Attirer des investissements étrangers et générer ainsi les conditions qui permettent la création des postes de travail est réalisable uniquement à travers la responsabilité et la stabilité. »
Ensuite, le président de la République a précisé que si nous souhaitons sortir rapidement du mémorandum, nous devons nous dépasser. Il a précisé : « Nous fournissons tous les efforts possibles afin d’atteindre cet objectif et on estime qu’en 2015, nous sortirons des obligations prévues par le mémorandum. Non seulement en 2015 mais bien avant que ce que certains prévoyaient ou prévoient, à condition toutefois d’avancer sur la même voie qu’aujourd’hui ; cette voie qui a permis des évaluations parfaitement positives (de la troïka), des hausses de la note des Agences de notation et notre retour aux marchés très tôt et de manière spectaculaire même aux yeux de nos préteurs. Mais également, le fait que nous assistons à une croissance des indicateurs de consommation, le fait que le chômage commence à se stabiliser avec une tendance à la baisse et le fait que la récession est plus faible que ce que nos préteurs et les Agences de notation prévoyaient, constituent la preuve de cette possibilité de sortie plus rapidement du programme», a-t-il dit.
Il a poursuivi : « Permettez-moi de féliciter chaleureusement les actionnaires de l’entreprise propriétaire de l’ouvrage et particulièrement le Directeur du conglomérat Pafilia, Monsieur Elias Eliades. Les investissements en cette période constituent la base du développement. Je vous assure que leur encouragement constitue une priorité absolue pour le gouvernement. Le projet Minthis Hills Golf Resort est une réalisation qui répond aux attentes de l’Etat et renforce les projections et les efforts du gouvernement pour la promotion de la croissance et de la création des postes de travail afin d’affronter le plus grand problème que la crise a provoqué qui n’est autre que le chômage. J’apprends avec satisfaction qu’à ce jour, plus de 120 personnes ont été embauchées et que leur nombre ira en augmentant avec l’avancement des travaux. Il s’agit d’une œuvre d’une grande envergure étant donné que son budget, prévu pour une période de 10-15 ans, avec des investissements de 600 millions d’euros. Les bénéfices pour l’économie du pays mais aussi pour les communautés locales ont été, sont et seront multiples. »
Enfin, le président a loué l’esprit d’entreprise qui caractérise les Chypriotes et qui contribue à répondre aux défis auxquels le pays fait face. Il a conclu en disant : « Dans une période où nous sommes tous appelés à relever de nouveaux défis et à travailler dans des conditions d’une nouvelle situation économique, la réalisation d’ouvrages tels que Minthis Hills Golf Resort viennent réaffirmer que le monde de l’entreprise est de nouveau aux avant-postes et constitue de nouveau un acteur majeur. »

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko