Περιεχόμενα
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


ASSOCIATIONS- ΣΥΛΛΟΓΟΙ
CHYPRE : ΚΥΠΡΟΣ
le 13/11/2014 19:26:15

Parlement européen : La Turquie doit cesser ses provocations dans la zone économique exclusive de Chypre

Par Charalambos Petinos

Selon un Communiqué de presse du Parlement européen en date du 13 novembre 2014, celui-ci a adopté durant sa Session plénière une Résolution condamnant l’attitude de la Turquie à l’égard de Chypre, notamment en ce qui concerne les violations de sa Zone Economique Exclusive.

Le Communiqué du Parlement dit :
Les députés ont condamné les “études maritimes” de la Turquie menées en violation de la zone économique exclusive (ZEE) de Chypre et de son droit souverain à explorer les ressources naturelles qui s’y trouvent, dans une résolution adoptée ce jeudi. Le texte appelle également la Turquie à cesser ses « actions provocatrices » et ses « menaces » à l’encontre de Chypre.

Les études maritimes turques « doivent être considérées comme étant à la fois illicites et provocatrices” ont déclaré les députés, ajoutant qu’elles constituent une violation des droits souverains de la République de Chypre et du droit international. Ils demandent le retrait immédiat des navires turcs opérant dans les ZEE de Chypre ou à proximité.
Les actions et menaces de la Turquie “compromettent la poursuite des négociations en vue du règlement global de la question chypriote”, ajoutent les députés, qui estiment que la poursuite ou la répétition de ces actions pourraient avoir des incidences négatives sur les relations de la Turquie avec l’Union Européenne, y compris sur le processus d’adhésion ».
“Toute découverte de gaz pourrait profiter aux deux communautés à Chypre si une solution durable peut être trouvée pour mettre un terme au conflit » indique le texte.

D’autre part, sur le même sujet, selon une dépêche de l’Agence Athénienne de Presse (Bruxelles, 13 novembre 2014) le Commissaire européen chargé de la Politique de voisinage et de l'élargissement Johannes Hahn a été très critique, lors de la session plénière du Parlement européen, à l’égard de la Turquie pour la violation de la Zone Economique Exclusive de Chypre.
Le Commissaire européen a déclaré, toujours selon l’Agence Athénienne de Presse, que la position de l’Union européenne est claire sur la question et elle est reflétée dans les conclusions du Conseil européen du mois d’octobre dernier, conclusions qui confirment le droit des Etats membres de l’Union à procéder à l’exploitation de leurs ressources naturelles, en accord avec l’acquis communautaire et le droit international, y compris la Convention Internationale sur le Droit de la Mer des Nations Unies (1).
Le Commissaire a en outre déclaré : « Nous attendons de la Turquie de respecter les droits souverains de la République de Chypre dans sa Zone Economique Exclusive de montrer de la retenue et d’éviter les déclarations et les actions qui provoquent des frictions. (2) »

Nous rappelons que le navire sismique turc Barbaros est entré le mois dernier dans la ZEE de Chypre, en violation du droit international

1. Le Conseil européen des 23 et 24 octobre 2014 a marqué sa préoccupation face au regain des tensions en Méditerranée orientale. Il a appelé la Turquie à respecter la souveraineté de Chypre sur ses eaux territoriales et ses droits souverains dans sa zone économique exclusive.
2. Traduction non officielle.

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko