Περιεχόμενα
Sondage-Δημοσκόπηση
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


Διάφορα Κείμενα-Textes divers
RESUMES-(cliquez) : AKATHISTE IMNOS- ΑΚΑΘΙΣΤΟΣ ΥΜΝΟΣ
le 7/3/2015 10:28:10

Akathiste Imnos ou Hymne à la Sainte Vierge ( pendant laquelle on reste debout )

Τη Υπερμάχω Στρατηγώ τα νικητήρια,
Ως λυτρωθείσα των δεινών ευχαριστήρια,
Αναγράφω σοι η Πόλις σου, Θεοτόκε.
Αλλ’ ως έχουσα το κράτος απροσμάχητον,
Εκ παντοίων με κινδύνων ελευθέρωσον.
Ίνα κράζω σοι, Χαίρε, Νύμφη Ανύμφευτε.

Hymne à la Sainte Vierge - Τη Υπερμάχω Στρατηγώ τα νικητήρια - YouTube

Durant cette période de Carême, avant Pâques, un des offices les plus merveilleux que tous les fidèles connaissent est : Akathiste ou Hymne à la très Sainte Vierge.
Cette hymne est chantée pour l’adoration de la Sainte Vierge. Dans les monastères et dans les couvents, en Grèce, cette hymne est chantée tous les jours.


L’histoire de l’Akathiste
A l’époque de l’Empire Byzantin, en été de l’an 626, le patriarche à Constantinople était l’Empereur Héraclius. Les Perses avaient pris, avec leur butin, la Croix du Seigneur. Alors, Héraclius, avec ses soldats, se met en campagne contre les Perses ; mais subitement, voilà que la capitale Constantinople est assiégée par les Abares. Environ 100 000 soldats envahirent Constantinople en disant aux habitants que, s’ils devenaient oiseaux pour voler ou poissons pour nager, ils pourraient se sauver de cette catastrophe.
Devant ce danger, le Patriarche Serge invite tous les fidèles à prier dans toutes les églises de Constantinople; avec l’icône de Jésus et de la Sainte Vierge, ils ont vaincu et chassé les Abares. Dieu à fait un grand miracle : sur terre, les armes des ennemis se sont dispersées comme la paille, et sur mer, tous les bateaux furent coulés à cause d’une grande tempête.
C’est alors que toute la nuit, les fidèles ont chanté “Ti Hypermaho Stratigo ta Nikitiria”, traduit ainsi : Invincible chef d’armée, à toi les accents de la victoire ! Libérée du danger, ta ville, ô Mère de Dieu, t’offre les hymnes de reconnaissance. Toi, dont la puissance est irréversible, de tout péril, délivre-moi, pour que je puisse t’acclamer : réjouis-toi, épouse inépousée.
Cette hymne s’appelle “Akathiste”, car les fidèles la chantent debout. Durant 5 vendredis, nous chantons les hymnes à la Vierge ou les Salutations (Paraclisis) ; l’hymne Akathiste contient 144 fois la phrase “Réjouis-toi !”. La victoire de Constantinople a eu lieu au mois d’août, mais nous la chantons pendant le carême, car c’est la fête de l’Annonciation. L’auteur de l’hymne Akathiste est inconnu.
Le contenu de l’hymne Akathiste a un sens profond et théologique : cette hymne est un Kondakion qui se compose de 24 chants par ordre alphabétique. Aux 12 premiers de ces chants, il y a 12 fois la phrase : “réjouis-toi, épouse inépousée”. Les 12 autres chants terminent ave le mot “Allelouïa”.


Le thème de l’Akathiste
C’est l’incarnation de Jésus. Avec ces chants, l’Ange apporte à la Sainte Vierge l’annonce qu’elle deviendra Mère et explique à Joseph ce mystère. Après la naissance, les mages, guidés par l’astre, viennent et saluent le nouveau-né, puis ils retournent dans leur pays : l’Anatolie. Siméon, avant de mourir, a eu la chance de voir et d’embrasser Jésus. Il y a beaucoup d’autres chants qui expliquent l’incarnation de notre Seigneur Jésus-Christ.

Konstantinos PAPAKOSMAS
Archiprêtre-Educateur Prêtre Orthodoxe de Toulon et du Var

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko