Περιεχόμενα
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


ASSOCIATIONS- ΣΥΛΛΟΓΟΙ
CHYPRE : ΚΥΠΡΟΣ
le 13/1/2016 15:21:48

CHYPRE : Prudence,vigilance, solidarité !

Par Paul Olivier, président de l'association des Amis de la république de Chypre en Touraine

De nombreuses rumeurs se sont répandues dans la dernière période, selon lesquelles la réunification de Chypre serait imminente.
Or, si incontestablement le climat des discussions s'est quelque peu amélioré ces derniers temps, il serait illusoire de croire que les problèmes seraient réglés ou en passe de l'être. Ce serait oublier, en particulier, que c'est toujours Ankara qui tire les ficelles et que les déclarations d'Erdogan restent empreintes d'une grande agressivité dés qu'il aborde le sujet de la réunification. Certes, les négociations inter-chypriotes ont connu quelques timides avancées, mais il est clair que la marge de manoeuvre des représentants de la zone occupée est extrêmement limitée. Expert en provocations de toutes sortes pour torpiller les pourparlers ( souvenons-nous des démonstrations de force de l'armée turque dans les eaux territoriales chypriotes visant à interdire l'extraction des gisements de gaz ), Erdogan n'a en rien renoncé à ses projets hégémoniques sur l'ensemble de l'île.
Par conséquent, la plus élémentaire prudence s'impose : à moins d'un emballement imprévisible de la situation, la solution d'un règlement à court terme est loin, très loin d'être évidente. En aucun cas, notre vigilance et notre soutien résolu au peuple chypriote ne doivent se relâcher. Et ce d'autant plus que les spécialistes de la désinformation sont toujours à l'oeuvre. C'est ainsi que très récemment, le 17 décembre, la chaîne " Toute l'histoire " a consacré une émission aux dernières décennies de l'histoire de Chypre, visant à accréditer la thèse foncièrement révisionniste selon laquelle les responsabilités dans le déclenchement du conflit de 1974 seraient en fait largement partagées, de même que les difficultés de parvenir à une juste solution du problème seraient dues, non au blocage permanent de la Turquie depuis plus de quarante ans, mais à la mauvaise volonté réciproque des deux parties chypriotes : ainsi, le rejet du plan Annan par les Chypriotes grecs aurait retardé la réunification, alors qu'il leur était en fait demandé d'entériner la partition et l'occupation garanties par le maintien de l'armée turque et la possibilité laissée à celle-ci d'intervenir de nouveau à sa guise ! Et je ne parle pas de nombreux faits bruts assénés sans l'éclairage du contexte historique dans lequel ils se sont déroulés, notamment dans la période 1964-1970. Et sachons que ce scandale médiatique n'est pas isolé, que d'autres tentatives de réécrire l'histoire existent, qu'il est de notre responsabilité de dénoncer sans relâche avec la vigueur qui s'impose !
Non, notre association ne déviera pas de la ligne qu'elle s'est fixée dés sa création. Face aux mensonges étalés sous le masque trompeur d'une pseudo-objectivité, nous continuerons notre combat pour informer les Tourangeaux sur la réalité chypriote, à travers notamment conférences, expositions et interpellations d'élu(e)s. Et je suis convaincu que vous aurez toutes et tous à coeur de nous soutenir sur tous les plans dans notre engagement militant auprès du peuple chypriote !
Permettez-moi, pour conclure, d'avoir une pensée particulière, en cette fin d'année, pour nos chers amis de Katokopia et de Morphou et leurs municipalités en exil, avec lesquels, grâce aux jumelages que notre association a initiés avec Truyes et Saint-Cyr-sur-Loire, nous entretenons des relations actives et fraternelles depuis tant d'années : qu'ils sachent que nous continuerons de faire vivre avec la dernière énergie ces témoignages concrets de notre indéfectible solidarité avec leur courageux et juste combat pour la réunification de leur pays !

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko