Περιεχόμενα
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


ASSOCIATIONS- ΣΥΛΛΟΓΟΙ
CHYPRE : AMBASSADE DE CHYPRE EN FRANCE
le 28/9/2007 14:07:09

Visite du Président turc dans la partie occupée de Chypre

Visite du Président turc dans la partie occupée de Chypre.
Turquie : objectif un état séparé à Chypre.


Le Président turc a effectué, les 18 et 19 septembre, une visite illégale dans la partie de Chypre occupée par l’armée turque depuis l’invasion de 1974.

Les déclarations du Président turc démontrent l’absence de volonté politique de la part de son pays pour résoudre le problème chypriote et montrent en même temps un changement notable concernant l’attitude et la volonté de la Turquie.

En effet, Monsieur Gul a déclaré que tout règlement de la question chypriote devrait être basé sur la réalité :
«… il y a deux peuples différents à Chypre, deux démocraties différentes, deux Etats différents et deux religions différentes ».

Les efforts de la Turquie et des dirigeants Chypriotes turcs étaient toujours dirigés vers la création d’une entité séparée dans la partie de Chypre occupée par l’armée turque. Toutefois, c’est la première fois qu’un responsable politique aussi haut placé, déclare clairement cet objectif. De plus, la justification de cette demande est basée sur les différences religieuses entre les Chypriotes.

Il est du moins étonnant que la partie turque qui disait, jusqu’à présent, souhaiter la solution du problème chypriote sur la base de la réunification de l’île, mette en avant de telles positions, bloquant tout le processus en cours.

Il faut rappeler que toutes les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies parlent d’une solution basée sur la création d’une fédération bicommunautaire et bizonale, respectant les droits de tous les Chypriotes et la souveraineté, l’indépendance et l’unité de Chypre.



Le Président de la République de Chypre, Monsieur Tassos Papadopoulos.


En outre, le dernier accord entre le Président de la République de Chypre, Monsieur Tassos Papadopoulos, et le leader de la communauté chypriote turque, Monsieur Mehmet Ali Talat, conclu le 8 juillet 2006 en présence du Secrétaire Général Adjoint de l’ONU, Monsieur Ibrahim Gambari, prévoie, la création de comités mixtes pour travailler, d’une part, sur les questions pratiques, et, d’autre part, sur les questions de fond du problème chypriote. De cette manière, la confiance et la coopération entre les deux communautés se renforceront et en même temps le terrain pour des négociations sérieuses sera préparé afin d’aboutir à la réunification de l’île.

Le Secrétaire Général de l’ONU, Monsieur Ban Ki-moon, souligne, dans un communiqué a été publié le 23 septembre, l’importance de la mise en œuvre de l’accord du 8 juillet 2006.

Toutefois, avec de déclarations de cette nature de celles faites par le Président turc, cela parait illusoire.

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko