Περιεχόμενα
Sondage-Δημοσκόπηση
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


Διάφορα Κείμενα-Textes divers
RESUMES-(cliquez) : CONSULAT GENERAL DE GRECE A PARIS
le 24/1/2011 14:01:28

65ème anniversaire de l'Odyssée du Mataroa

Discours de la Consule Générale de Grèce à Paris, Madame Catherine KOÏKA, le 8 novembre 2010 à la Fondation Hellénique de Paris, lors de l’hommage rendu au « Mataora ». Cet hommage à « L'Odyssée du Mataroa » a été organisé par le Consulat Général de Grèce à Paris avec la collaboration de la Fondation Hellénique de Paris, a remporté un très vif succès.

L'Odyssée du Mataroa

Son Excellence, Monsieur l'Ambassadeur de Grèce, Mme la Directrice de la Fondation Hellénique, mesdames et messieurs, chers amis...
Ce fut le hasard, ou bien une coïncidence exceptionnelle, celle de rencontrer à Athènes, Mme Nelly Andrikopoulou, il y a quelques mois déjà, au printemps dernier, je me rappelle...
Jusqu' à ce moment-là, ce que je savais de l'histoire relative au départ du Pirée de ce bateau, lié à l' « exode collective », comme l'a nommée à un certain moment, le grand penseur grec, Kostas Axelos, passager lui aussi du Mataroa, puisait principalement des textes de certains livres ou de quelques articles de journaux. La rencontre avec Nelly fut pour moi le croisement avec la mémoire vivante, celle qui peut constituer le gage substantiel et complémentaire de la lecture.
J'ai donc pensé que soixante-cinq ans après cet évènement historique de décembre 1945, ce serait particulièrement important de pouvoir écouter, en première personne, surtout pour les plus jeunes d'entre nous, l'histoire de ce départ et de ce voyage, extraordinaire, à tout point de vue... De suivre l'histoire d'une autre odyssée et de la suivre ici, dans cette belle salle de la Fondation Hellénique, qui accueillit ce Décembre lointain de l'année 1945 une très grande partie de la jeunesse étudiante grecque.
Ce fut aussi le profond désir de rendre hommage à cette jeunesse hellénique, laquelle au fil du temps, à la deuxième moitié du 20ème siècle, a compté parmi ses membres un grand nombre de personnalités emblématiques dans tous les domaines, des arts, de la science, des lettres, de la philosophie...En France, en Grèce, ailleurs... Le désir également de mettre en évidence l'importance de ce geste d'appui de la part de ce pays ami, la France, à l' égard de cette Grèce - patrie qui à l'époque était déchirée par la guerre civile...
Je voudrais remercier Mme Nelly Andrikopoulou, ma chère Nelly, de tout mon cœur, parce qu'elle est ici avec nous ce soir et Mr Georges Kalpadakis, qui nous fera une première introduction pour présenter principalement le rôle crucial de deux protagonistes de ce départ historique: Octave Merlier, directeur à l'époque de l' Institut Français d' Athènes et de son collaborateur proche, Roger Milliex.
Je voudrais également remercier le quartet Kaïmaki qui va interpréter tout au long de cette soirée une belle œuvre musicale inspirée par Mataroa.
Je les laisse en pleine liberté nous emporter, nous aussi à travers le temps, au bord du « Mataroa », au long de cette « Odyssée » et dérouler chacun de son côté, le fil de l'histoire et de la mémoire...
Je tiens aussi à remercier tout particulièrement Mme Maria Gravari- Barba, Directrice de la Fondation Hellénique, qui ce soir nous accueille si chaleureusement ici et qui nous a soutenu avec enthousiasme, dès le début, afin de pouvoir réaliser cette idée, surgie de ma tête un beau matin de printemps en plein centre d'Athènes !

Merci Maria, merci à vous tous d'être avec nous ce soir !

Je vous souhaite une très, très belle soirée !


65ème anniversaire de l'Odyssée du Mataroa à Athènes
(22 décembre 1945-2010)


Soixante-cinq ans après le départ du Mataroa, l’Ambassade de France en Grèce et l’Institut français d’Athènes (IFA) ont célébré l’anniversaire de cette odyssée avec l'organisation d'une manifestation commémorative le mercredi 22 décembre.
L’Ambassadeur de France en Grèce, M.Christophe Farnaud, a dévoilé, à cette occasion, une plaque commémorative avec le "Manifeste d’embarquement" des Grecs à bord du Mataroa, posée à la Médiathèque Octave Merlier de l'IFA. L’écrivain, Nelly Andrikopoulou, passagère du Mataroa et auteure du livre « Le voyage de Mataroa », 1945 (éd. Hestia, 2007), témoignera de ce départ.
La création d'une "Bourse Octave Merlier" a été annoncée également, une bourse dédiée à la recherche sur les relations franco-helléniques. Cette année, il s’agit d’une aide à la traduction et à la publication d’un ouvrage sur l’histoire de l’Institut français (1907-1960), à paraître aux éditions du Musée Benakis, en édition bilingue, écrit par l’historien, Nicolas Manitakis, qui a présenté son projet.
Les livres d’Octave Merlier et les ouvrages publiés par l’IFA, sous sa direction, ainsi que des photos, sont exposés à la Médiathèque.
Le 22 décembre 1945, à la sortie de la Seconde Guerre mondiale et à la veille de la guerre civile en Grèce, plus de 130 Grecs se sont embarqués sur le Mataroa, partis du Pirée pour l’Italie et, de là, vers Paris. Tous ces hommes et femmes, dont la grande majorité était boursiers du gouvernement français, accompagnés parfois de leurs familles, ont pu trouver asile en France grâce à l'aide du directeur de l’Institut français de l’époque, le philhellène Octave Merlier. Certains parmi les plus grands intellectuels et artistes grecs, comme Cornelius Castoriadis - qui qualifia cet événement d’"historique" -, ou encore Kostas Axelos, Emmanuel Kriaras, Nicolas Svoronos et Memos Makris.



Film sur la soirée Mataroa du 8 Novembre 2010 à la fondation hellénique

Une soirée autour du témoignage de Nelly Andrikopoulou, passagère du Mataroa avec la participation de l’historien Georges Kalpadakis, ponctuée d’intermèdes musicaux du quartet de Jazz Kaïmaki, et de lectures de textes d’André Kédros.

Pour voir le film sur la soirée Mataroa CLIQUEZ ICI

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko