Περιεχόμενα
Sondage-Δημοσκόπηση
Diaspora Grecque en France
Liens avec la Grèce et Chypre


Διάφορα Κείμενα-Textes divers
RESUMES-(cliquez) : Association FRANCO HELLENIQUE ULYSSE
le 30/6/2006 13:45:35

AVIGNON Les choristes de Céphalonie à Avignon le 24 juin 2006

LES CHORISTES DE CEPHALONIE (GRECE)
SE PRODUISENT À AVIGNON


L’île de Céphalonie, la perle de la mer Ionienne, nous a envoyé ses enfants, ses musiciens pour nous porter son message, son salut, pour nous dire qu’elle existe, qu’elle est là et qu’avec sa musique elle peut faire vibrer notre âme. Cette musique, sortie des entrailles de son peuple, n’a jamais cessé de nous émerveiller et de nous surprendre. Elle a su garder toute son authenticité malgré de nombreuses années d’occupation étrangère.

Ses mélodies composées dans les tavernes, sortent et débordent dans les rues de Céphalonie pour s’arrêter devant un balcon ou une fenêtre de bien –aimée. Le programme du 24 juin 2006 était composé d’un ensemble de mélodies « ta melismata » comme on les appelle dans l’île. L’ARIETE, mot indiquer dans le répertoire du programme, est la déformation du mot Italien a « l’orrecchio » qui veut dire « avec l’oreille ». On appelle ARIETA la mélodie tétraphonique qui, avec la traditionnelle KANTADE qui est son dérivé, compose les richissimes chants traditionnels de Céphalonie. Le point commun entre l’ARIETE et la KANTADE est que toutes les deux ont des origines populaires. Elles sont des compositions improvisées qui renferment des sentiments, des sensibilités, des superstitions, des rêves et des appels passionnels. Le but de ces mélodies populaires est d’envoyer un message érotique, passionnel à la personne inaccessible. C’est le cri, le chant d’oiseau en pleine excitation érotique.
C’est avec un tonnerre d’applaudissements que les spectateurs debout, ont remercié la chorale de Céphalonie le samedi 24 Juin en fin d’après-midi au temple Saint Martial à Avignon.
Les 38 choristes, accompagnés de leur épouse, menés par le Maestro Mr MOUNDAKIS, ont interprété plusieurs chants traditionnels inspirés par la vie quotidienne et les traditions de leur île, ce qui fit vibrer la sensibilité du public Avignonnais.
Des représentants officiels du Consulat de Grèce à Marseille, des délégués des Associations voisines, des gens de la diaspora, des français hellénophones et des amis se sont déplacés massivement pour être présents en cette occasion.
La soirée s’est terminée au restaurant « La Bagatelle » à l’île de la Barthelasse. Adhérents, amis et choristes se sont amusés, ont dansé et chanté jusqu’à tard le soir.

Le groupe de danseuses de l’Association organisatrice de ce concert « Les Pénélopes » ,habillées de leur costume folkloriques des différentes régions de Grèce, a présenté un programme de danses traditionnelles des îles Ioniennes en l’honneur de leurs invités. L’ambiance grecque était au Zénith.
Le lendemain matin, les choristes sont partis, emportant avec eux un souvenir inoubliable d’Avignon et de la Provence. C’était ce samedi- là une production de l’association franco-hellénique ULYSSE, dignement représentée par sa Présidente Mme Grégoria PALAU-PAPADAKOU


Photo : De gauche à droite : Monsieur le Consul Maritime de Marseille, Monsieur Soulis, qui représentait Monsieur le Consul Général de Grèce à Marseille, Madame Palau- Papadakou, Présidente de l’association franco-hellénique ULYSSE, et Monsieur Moundakis, chef d’orchestre.

Printer Friendly Page Envoyer à un ami




Επικοινωνία - Contact : info@diaspora-grecque.com  |Contact : info@diaspora-grecque.com|  Base :Nyko